Para

29. Marzo. Sabato Santo. 1823.

[2683,3]  L'excès de la raison et de la vertu, est presque aussi funeste que celui des plaisirs (Aristot. de mor. II. 2. t.2. p. 19.); la nature nous a donné des goûts qu'il est aussi dangereux d'éteindre que d'épuiser. Même ouvrage ch. 78. t. 6. p. 456. (29. Marzo. Sabato Santo. 1823.)